Allaitement : comment faire participer le papa ?

Le papa aimerait t’aider et participer à ton allaitement mais il ne sait pas comment faire ? Tu aimerais qu’il trouve sa place dans ton projet d’allaitement ? Voici 6 conseils qui pourront t’aider à impliquer ton conjoint et lui permettre de trouver sa place !

1 – L’inviter à la séance de préparation à la naissance sur l’allaitement

C’est une super opportunité pour lui d’en apprendre plus d’un point de vue théorique, de s’interroger et aussi de poser ses questions à un professionnel de santé. Quelques fondamentaux sur les vertus de l’allaitement, la montée de lait, les premières tétés, la notion de ‘pics de croissance’, les positions à adopter, ou encore les difficultés fréquemment rencontrées, ne sont pas de trop. En effet, deux paires d’oreilles valent mieux qu’une !

2 – Lui demander de préparer des tisanes d’allaitement

Pour booster la production de lait, rien de tel qu’une bonne tisane d’allaitement (vous pouvez trouver une recette ici). Cependant, il est parfois difficile de trouver du temps pour s’en préparer une, entre les tétées à répétitions. C’est alors un bon prétexte pour impliquer le papa dans le processus d’allaitement ! Il te prépare des tisanes, te les apporte, et tu peux les déguster tranquillement installée dans ton canapé.

3 – Le charger de noter la durée de chaque tétée (et le sein utilisé) pour faciliter les prochaines sessions

En tout début d’allaitement, il est fréquent d’être un peu perdue dans le décompte. Ceci est dû en effet à la fréquence des tétés et au manque de sommeil. Certaines tétées sont très longues et d’autres très rapides. Résultat : on se pose 10 fois cette même question dans la journée ‘C’était de quel côté la dernière fois ?’. C’est donc l’occasion de demander la contribution de papa !

4 – Donner à papa la responsabilité de l’entretien du Kit Allaitement portatif (la fameuse Breastfeeding Station de nos voisins anglo-saxons)

Composée d’une bouteille d’eau, de langes, de crème à la lanoline, de coquillages et coussinets d’allaitement … (et bien plus encore ! J’y reviens en détail ici) cette petite boite à transporter dans la maison contient en fait tout le matériel à avoir à proximité pour allaiter (ou tirer son lait). On compte sur le papa pour faire le réapprovisionnement des petits gâteaux en cas de fringale et stériliser le tire-lait !

Laissez vous tenter par la beauté des bijoux de lait méchés de la Trésors de Lait ❘ Boutique

5 – En cas de tire-allaitement : lui confier la gestion du stockage du lait

Noter sur chaque pot de conservation de lait l’heure et le jour d’extraction et s’assurer que le lait de maman ne soit pas en train de périmer dans le réfrigérateur : voilà une mission pour super papa ! Pour le remercier de son investissement, il peut bien évidemment donner le biberon à bébé 🙂 .

6 – Lui demander de s’assurer que maman est bien positionnée et bien installée pendant les sessions tétés

Oui, parce que parfois, (voire très souvent) on est mal positionnées mais comme bébé tête bien… On n’ose plus bouger ! Très mauvaise idée. En effet, tu fragilises ton dos, ton cou, tes épaules et ta nuque tout en augmentant le risque de crevasses (Aïe !). Pour bien te positionner, tu peux t’aider d’un coussin d’allaitement.

toddler taking a photo of her parents
Photo by Jonathan Borba on Pexels.com

Alors, qui a dit que les papas ne servaient à rien pendant l’allaitement ? 😉

🌼 | N’oublie pas de rejoindre ma page Facebook et mon compte Pinterest pour découvrir de nouveaux articles sur la grossesse, l’accouchement, l’allaitement ou le post-partum |🌼

Pour ne rater aucune actu, abonne-toi en renseignant ton e-mail ci-dessous:

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

D’autres articles sur la grossesse, l’accouchement, l’allaitement ou le post-partum ?


2 réflexions sur “Allaitement : comment faire participer le papa ?

Laisser un commentaire