Comment se préparer mentalement à l’accouchement sans péridurale ?

Tu accouches dans quelques semaines et tu souhaites mettre toutes les chances de ton côté pour accoucher naturellement ? Tu trouveras dans cet article 5 grandes idées pour t’accompagner vers cet accouchement sans péridurale !

La rédaction du projet de naissance

Le projet de naissance est un outil qui te permet de communiquer tes souhaits à l’équipe médicale qui sera à tes côtés pendant le travail et l’accouchement. Ces indications peuvent concerner l’environnement de l’ accouchement, tes préférences en termes d’accompagnement, le déclenchement du travail, le soulagement de la douleur, les interventions, l’attention donnée au cordon, l‘allaitement ou encore l’après-accouchement.

C’est le moment de découvrir les alternatives à la péridurale que propose ton lieu de naissance. Le recours au masque de gaz analgésiques, gaz halogéné et protoxyde d’azote – masque MEOPA – pendant l’accouchement est très intéressant car il permet d’agrandir ton seuil de tolérance à la douleur. Celui-ci augmente tes chances de mener à bien ton accouchement naturel sans péridurale. Bonne nouvelle, 60 % à 70 % des femmes qui y ont eu recours ont été satisfaite par cette alternative !

Tu peux également te renseigner sur le dispositif électro-stimulateur TENS. Cet appareil est disponible dans certains établissements et permet d’appliquer une impulsion électrique de faible intensité dans le bas de ton dos. La stimulation de cette zone peut bloquer les influx douloureux et favorise le relâchement d’hormones antidouleur telles que les endorphines réduisant ainsi l’anxiété.

Il est également possible de recevoir des injections d’eau stérile dans le bas du dos. Cette opération provoque d’abord une sensation de brûlure pour ensuite aboutir à une détente de toute la zone lombaire.

L’équipe peut te proposer l’utilisation des compresses chaudes ou bien froides en fonction de tes préférences, aux endroits où la douleur est la plus intense. Il peut s’agir du dos, du bas ventre ou bien encore du périnée.

L’immersion dans l’eau peut être également bienvenue et te permettre de faire progresser naturellement le travail et la descente de bébé. Certains établissements proposent une baignoire par salle de naissance, d’autres proposent des douches “plus collectives” en dehors de la salle de naissance.

Afin de mettre toutes tes chances de ton côté, tu peux aborder le sujet des alternatives à la péridurale avec le corps médical qui t’entoure, notamment les professionnels de santé rattachés à ton établissement de naissance. Pendant le travail, n’hésite pas à communiquer (haut et fort) que tu souhaites privilégier ces différentes alternatives à la péridurale.

Ces choix t’appartiennent et sont, de préférence, à partager pleinement avec ton partenaire pour le jour J (avant de préférence :D) afin que cette personne puisse s’assurer au maximum que tes désirs soient respectés (sauf contre-indication médicale évidemment).

préparation à l'accouchement naturel

La visualisation positive de l’accouchement : le tableau de visualisation

Pendant les dernières semaines de ta grossesse, tu peux construire un tableau (format papier ou bien digital) reprenant toutes les images, les mots, les expressions et les symboles qui pourront t’aider à mener à bien ton projet d’accouchement naturel. Tu peux rassembler des photos de toi et de ton partenaire d’accouchement, y ajouter des mots inspirants, puissants qui t’apportent du réconfort et de la force. Tu peux compléter ce tableau jusqu’au jour J et t’imprégner au quotidien de son contenu en admirant ton chef-d’œuvre régulièrement !

La méditation

La méditation est un doux moyen de revenir à soi, de s’accorder du temps avec bienveillance. Tu peux méditer tout au long de ta grossesse, en cherchant par exemple à apaiser tes maux du quotidien (méditation pour apaiser les nausées, pour réduire le stress du début de grossesse, favoriser le lâcher-prise, accepter les transformations de son corps etc …).

Ce temps de méditation peut également être dédié à la préparation de ton esprit à la belle rencontre avec ton bébé : visualiser et se conditionner pour un accouchement serein. Je te conseille le podcast Naissance d’une maman, disponible sur Spotify, notamment l’épisode #29 Se préparer à un accouchement optimal. Cette méditation peut se faire quotidiennement dès le début du congé maternité.

Les lectures sur l’accouchement : se former et s’informer

Parce qu’une femme informée en vaut deux, il en va de même pour tout ce qui touche à la naissance et la préparation de l’arrivée de bébé. Tu trouveras une mine d’or dans de nombreux ouvrages comme J’accouche bientôt : que faire de la douleur ? de Maïtie Trélaün ou encore Accoucher sans stress avec la méthode Bonapace de Julie Bonapace. Tu en sauras bien davantage sur la physiologie de la naissance, les hormones et les différents mécanismes en présence. Ces lectures sont fondamentales pour toutes les femmes qui aiment savoir et avancer en pleine conscience dans les différentes étapes de leur vie de femme. Si bébé tarde à venir, tu trouveras de nouvelles lectures ici !

Si cela te plaît, tu peux t’abreuver de témoignages riches et inspirants sur l’accouchement naturel via des blogs ou podcasts (Bliss-Stories sur Spotify par exemple). Tu trouveras peut-être dans tes lectures des informations sur le mois d’or (premier mois qui suit la naissance de bébé) et plus largement le post-partum.

C’est également le moment pour toi de te documenter sur l’allaitement maternel si c’est ton projet ! Tu peux acquérir de précieuses informations en participant à une réunion mensuelle avec un membre de la Leche League de ta ville. Tu peux aussi écouter (et filtrer parfois !) des témoignages encourageants autour de toi et te créer ton cercle de soutien bienveillant autour de ta future aventure lactée.

Les films autour de la grossesse

Tu en as marre de lire ? Pas de souci : certains films peuvent t’aider à visualiser davantage le chemin qu’emprunte une femme qui enfante, cela pourra te donner une nouvelle vision de l’accouchement !

Genpin : Se déroule dans la maternité située dans une forêt jouxtant la ville d’Okazaki au Japon. Des femme viennent de tout le pays pour y trouver un accompagnement naturel à l’accouchement.

Le 1er cri : Ce documentaire retrace la naissance à l’échelle de la planète. Contraste des terres, contraste des peuples, contraste des cultures pour le plus beau et le plus insolite des voyages. Dans un intervalle de 24 h sur la Terre, le destin de plusieurs personnages se croise dans un moment unique et universel : la mise au monde d’un enfant.

La Loba : Réalisé par une ostéopathe qui accompagne le film en voix off, Loba donne la parole à des femmes rencontrées entre la France, la Catalogne, un village reculé du Mexique où l’on vit encore comme au Moyen-Âge, et Cuba.

L’arbre et le nid : 98% des femmes accouchent à l’hôpital. Alors qu’il n’y a pas si longtemps, c’était la mode de mettre au monde à la maison, la nature humaine en a décidé autrement. Un mouvement commence à contrebalancer cette tendance. La popularité des sages-femmes est croissante et de plus en plus de familles aimeraient accoucher chez eux ou dans une maison de naissances.

Entre leurs mains : Comment considère-t-on la naissance et le corps de la femme aujourd’hui ? Quelle place laisse-t-on encore à l’humain dans l’acte de donner la vie ? Muriel, Jacqueline, Sidonie et Cécile accompagnent des personnes qui souhaitent donner naissance à domicile. Ces sages-femmes nous invitent à découvrir leur pratique et leur vision de la venue au monde.

préparation à l'accouchement naturel

La puissance des mantras et affirmations positives

Certaines phrases, répétées avec pleine conscience, peuvent t’apporter du réconfort, du courage, et favoriser le lâcher-prise (fondamentale pour une bonne descente du bébé et une bonne dilatation du col). Si certaines phrases résonnent en toi, tu peux les noter individuellement sur une carte. Pendant le travail, tu peux faire défiler une carte à chaque contraction.

  • Je suis forte
  • Mon col s’ouvre tel une fleur
  • Mon bébé et moi sommes en sécurité
  • Je respire tranquillement en accueillant la vague qui me rapproche de mon bébé
  • Je relâche ma mâchoire
  • Mon corps sait comment donner naissance
  • J’en suis capable
  • Une contraction après l’autre
  • Bouche molle, col mou
  • Je vis une expérience puissante
  • Les contractions sont des vagues
  • Je suis puissante
  • Viens mon bébé
  • Ce soir je m’endors avec mon bébé
  • Chaque contraction me rapproche de mon bébé

Tu trouveras dans cet article des astuces pour te préparer physiquement à l’accouchement physiologique sans péridurale. Bonne préparation à toi !

Allaiter pendant une grossesse : A quoi s’attendre ?

Vous venez de découvrir une nouvelle grossesse alors que vous allaitez ? Tout d’abord félicitations ! Pas de panique, lors d’une nouvelle grossesse, un allaitement peut se poursuivre. Dans le cas où la maman mange équilibré et sans carence : il n’y aura ni manque, ni carrence pour le foetus en développement ou le bébé…


Laisser un commentaire