La phase active : deuxième phase de la dilatation

Phase active du travail
Accouchement

La phase active du travail (de 3 à < 7 cm de dilatation)

La phase active du travail intervient pendant la première étape du travail, entre le pré-travail et la phase de transition. Les contractions se rapprochent, toutes les 3 à 5 minutes en moyenne, sont plus longues, durent de 40 à 70 secondes, et s’intensifient. C’est le moment de se rendre sur le lieu de la naissance. A ce stade, la douleur s’installe, croît, et nécessite souvent une grande concentration. L’utilisation de méthode de gestion de la douleur (technique de respiration, visualisation, massage, jet d’eau chaude …) s’impose souvent. La maman peut être sujette aux tremblements, aux sensations de chaud / froid en ce milieu de travail. La durée de la phase active est variable (en moyenne 1,5 cm de dilatation par heure).

Des conseils pendant cette phase du travail ?

  • Changer de positions fréquemment pour mobiliser le bassin et faciliter la descente.
  • Marcher.
  • S’accroupir.
  • S’étendre sur le lit.
  • Faire des exercices avec le ballon de grossesse (avec l’aide du partenaire si possible).
  • Faire des squats.
  • Prendre une douche ou un bain.
  • Se reposer.
  • Pratiquer des massages du bas du dos.
  • Pratiquer l’accu-pression, l’hypnose ou d’autres méthodes d’acceptation de la douleur.
  • Gémir, chanter.
  • Mettre de la musique ou au contraire demander le silence.

A noter : Quand partir à la maternité ? L’idéal est d’arriver à la maternité pendant la phase active du travail, quand le pré-travail est terminé. En effet, une fois que le col est dilaté à 3 cm, les parents sont admis à la maternité et dirigés vers la salle de travail où naîtra leur(s) enfant(s) (auparavant, ils étaient dans la salle d’examen). Une fois arrivés dans la salle de travail/d’accouchement, une prise en charge de la douleur (via la pose d’une péridurale par exemple) peut être proposée.

Précédemment : la première phase de la dilatation, la phase de latence ou pré-travail.

A suivre : la troisième phase de la dilatation, la phase de transition.

🌼 | N’oublie pas de rejoindre ma page Facebook et mon compte Pinterest pour découvrir de nouveaux articles sur la grossesse, l’accouchement, l’allaitement ou le post-partum |🌼

Pour ne rater aucune actus, Abonne-toi en renseignant ton email ci-dessous:

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

La phase de transition : troisième phase de la dilatation

Bonne nouvelle, la phase de transition est souvent la plus rapide de la dilatation. (et heureusement !). C’est aussi un des moments les plus difficiles à passer. Très fréquemment, la maman perd confiance en elle et se sent totalement dépassée par les événements et la douleur. … Lire la suite La phase de transition : troisième phase de la dilatation

La phase de latence ou pré-travail : première phase de la dilatation

Les contractions sont espacées (toutes les 5 à 30 minutes en moyenne) et durent de 30 à 45 secondes. C’est souvent l’étape la plus longue de l’accouchement car tout se met en place. Au début, la maman hésite et n’est pas sûre que le processus de l’accouchement ait commencé … … Lire la suite La phase de latence ou pré-travail : première phase de la dilatation

Première étape de l’accouchement : tout savoir sur la dilatation

L’accouchement se déroule en trois étapes clés : la dilatation du col de l’utérus, l’expulsion du bébé et la délivrance (expulsion du placenta). La première étape de l’accouchement, la dilatation, est elle-même scindée en trois phases : le pré-travail, la phase active et la phase de transition. … Lire la suite Première étape de l’accouchement : tout savoir sur la dilatation

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Laisser un commentaire