Accouchement imminent ? 10 signes qui annoncent la fin de la grossesse

Accouchement
date accouchement
DPA

Quand vais-je (enfin) accoucher ? C’est bien LA question qui trotte dans la tête de toutes les femmes qui abordent leur 9ème mois de grossesse ! Voici 10 signes qui montrent que l’accouchement approche et que la rencontre avec bébé est imminente !

Votre col s’efface et se dilate

Grâce à l’appui du bébé sur le col de l’utérus et l’aide de quelques contractions, votre col commence à s’effacer et s’ouvrir progressivement au cours du 9ème mois de grossesse, il est possible que les choses sérieuses démarre très prochainement. Malheureusement, il est également possible que la grossesse se poursuivre plusieurs jours ou semaines avec un col dilaté à 1 ou 2 cm (voire 3 cm) sans que le travail ne commence réellement. Néanmoins, si le col commence à bouger autour de la 37ème ou la 38ème SA, les chances d’accoucher avant la fin du 9ème mois sont plus grandes !

Ne soyez pas découragées si votre col n’a toujours pas bougé à votre entretien du 9ème mois : La dilatation peut aussi se dérouler très rapidement ! PS : si vous voulez en savoir plus sur le pré-travail, clique-ici !

Vous avez perdu le bouchon muqueux

Le bouchon muqueux est une « barrière » de mucus, destinée à empêcher les microbes de pénétrer à l’intérieur du col de l’utérus. Celui-ci peut se désintégrer en plusieurs morceaux ou bien partir d’un seul coup. Il est très fréquent que l’expulsion du bouchon muqueux interviennent quelques heures ou bien quelques jours avant l’accouchement. Malheureusement, ce n’est pas une science exacte, il est également possible qu’il se régénère et que la grossesse se prolonge de quelques jours ou quelques semaines… Si vous avez perdu le bouchon muqueux sans contraction ou perte des eaux associée, inutile de courir à la maternité.

Découvrez les bijoux de lait et bijoux méchés de la boutique Trésors de Lait.

Vous allez beaucoup aux toilettes

Bébé est descendu encore un peu plus, votre corps se prépare encore davantage à l’accouchement et fait de la place ! Vous avez fait plusieurs aller-retours aux toilettes et vous avez l’impression d’avoir la gastro… Il est possible que le travail se mette en place très prochainement ! Ceci est dû à l’action combinée de la prostaglandine, de l’ocytocine et de l’oxyde azotique qui se libèrent en grande quantité dans votre corps avant l’accouchement.

Vous avez des contractions

Votre ventre se durcit et cela vous provoque des douleurs dans le bas du ventre ou dans le dos ? Les contractions se rapprochent et sont de plus en plus intenses ? Vous êtes peut-être en début de travail ! Essayez de prendre un bain, de boire de l’eau pour vous détendre ou de changer de position, si les contractions s’arrêtent au bout de quelques heures il s’agissait peut-être d’un faux travail !

Vous avez perdu les eaux

Plus aucun doute, bébé sera là (très) prochainement. C’est le moment de boucler les valises et de prendre la route de la maternité.

Votre ventre est descendu

Votre ventre apparaît soudainement plus bas et vous n’avez plus de difficulté à respirer ? Votre bébé s’engage dans votre partie basse du bassin et vous avez l’impression qu’il pourrait sortir d’une minute à l’autre ? Bonne nouvelle, il se pourrait que cela soit le cas ! Un peu de patience …

Vous avez des pertes vaginales plus abondantes

Il est fréquent d’avoir plus de pertes vaginales à l’approche imminente de l’accouchement en raison des hormones en présence dans votre organisme. Attention toutefois à ne pas confondre ces pertes vaginales avec une fuite de liquide amniotique. En cas de doute, un petit rendez-vous à la maternité s’impose !

Vous avez un regain d’énergie

L’arrivée de bébé est prévue dans une dizaine de jours et vous avez tout à coup envie de soulever des montagnes pour que tout soit prêt ! Le fameux « nesting mode » n’est pas un mythe ! Vous organisez tout dans les moindres détails, vous récurez les recoins de la salle de bain… C’est tout à fait normal, une décharge d’adrénaline se répand dans votre organisme autour de la 38ème et 39ème SA, attention toutefois à ne pas trop vous fatiguer avant le marathon de l’accouchement !

Vous avez gagné en souplesse

Surprenant, c’est-ce pas ? A l’approche de l’accouchement, le corps libère de la relaxine pour faciliter la descente de bébé et cela impacte tout votre corps !

Vous avez des douleurs de règles

Les contractions de début de travail (contrairement aux contractions de Braxtons Hicks, aussi appelées les contractions d’entraînement) commencent souvent avec des douleurs similaires aux douleurs ressenties pendant les règles. Bébé sera peut-être bientôt dans vos bras !

Pour en savoir plus sur toutes les étapes du travail qui mènent à l’accouchement, clique ici !


Laisser un commentaire